Après nous ne restera que la terre brûlée

Un film de Delphine Fedoroff


Vingt-cinq ans après l’explosion nucléaire de Tchernobyl, plongée au cœur de villages dont les habitants ont refusé l’intégration à une zone d’exclusion, au fil des saisons et des vérités occultées.


 Grand Prix du Jury – Corsica.Doc (Ajaccio, France) – 29/31 octobre 14



“Et le documentaire de nous embarquer dans cette zone sinistrée où le temps semble s’être arrêté, où la végétation a repris ses droits sur des foyers ayant jadis abrité des familles entières. Ne demeure que cette poignée d’individus accrochés à leurs traditions, à leur parcelle de terre (quand bien même serait-elle contaminée), ignorant farouchement le passage du nuage radio-actif et ses répercussions.
On le comprend vite, l’ambition du film n’est pas dans la dénonciation du nucléaire, mais, de façon presque anthropologique, de nous laisser entrevoir ces tranches de vie toutes particulières, ces rescapés d’un village fantôme qui, avec toute la beauté du geste, s’agrippent âprement aux ruines dont ils ont hérité.” Les Grignoux

Produit par Sep Stigo Films
Coproduit par White Market

Sélections & Prix:
– FIFF Namur (Belgique) – 3/10 octobre 14
– Corsica.Doc (Ajaccio, France) – 29/31 octobre 14 (Grand Prix du Jury)
– Thessaloniki Documentary Festival (Grèce) – 13/22 mars 2015
– Festival Millenium (Bruxelles, Belgique) – 28 mars / 5 avril 15
– FATP (Bruxelles, Belgique) – 5/10 novembre 15
– SunChild Environmental Film Festival (Yerevan, Arménie) – 12/15 novembre 15